Matières et techniques

Qu'est-ce que le feutre de laine?

 

   On connait bien sûr le feutre des chapeaux, matière traditionnelle s'il en est, mais comment est-il fait?

   On connaît aussi la yourte des nomades de Mongolie, mais c'est bien exotique...

   Et quelle différence entre feutre, feutrine et laine bouillie?

Un peu d'histoire

 

Il semble que l'on ait su feutrer avant de tisser, ce qui est assez logique puisque le feutrage ne requiert ni filage, ni tissage donc pas d'outil ou si peu. Une technique plus qu'ancienne donc...

Pour obtenir du feutre, on utilise la propriété des fibres de laine à se hérisser, s'entrecroiser et rétrécir sous l'action conjuguée de la chaleur et du foulage.

 

Le feutre est donc un textile non tissé plus ou moins épais, robuste et déperlant (l'eau glisse sur lui).

Matières

Laine

J'utilise la fibre de laine cardée (en nappe) ou peignée (en mèche).

Il y a laine...et laine:

- le mérinos, souple et doux pour le contact avec la peau .

-mouton bizet ou  brebis noire du Velay pour chapeaux costauds et bien d'autres usages.

- et bien d'autres, selon usages, ou coups de cœur.

 

Autres matières

Pour mes chapeaux et accessoires d'été: le lin, le coton et la soie

 

Pour le feutrage sur soie: soie fine et laine mérinos.

Feutre de laine... et autres

La feutrine: feutre fin industriel à base le laine ou de viscose, très fin. Très utilisé en loisir créatif (confection de petits objets coupés et cousus, déguisements, etc).

 

La laine bouillie: étoffe tissée puis feutrée industriellement.

Techniques

Il s'agit de confectionner des nappes fines et croisées , de fibres de laine disposées un peu comme les tuiles d'un toit. c'est la première étape, longue, minutieuse, et la plus créative, car c'est là que l'on peut mélanger matières et couleurs, mais aussi faire des inclusions de tissus, dentelles, végétaux, etc...

Le feutrage peut se faire à plat (panneaux, tentures, écharpes, etc)

ou en forme sur un gabarit (chablon) pour obtenir des formes en 3 dimensions .

Ces pièces  sont d'un seul tenant (sans couture).

Le processus de feutrage proprement dit commence: la nappe est mouillée, savonnée et roulée. Sous cette triple action, les fibres de laine vont se hérisser, s'entrecroiser, pour  finir par rétrécir lors du foulage qui est la dernière opération, pour obtenir un textile non tissé isolant et déperlant.

 Puis...reste le travail de mise en forme et de finition. Mais ceci est une autre histoire..

 

Le feutre nuno    c'est la déclinaison contemporaine d'une technique ancienne: le feutrage sur tissu fin permet de créer un feutre souple et léger, et autorise de nombreux effets de matières, pour des créations d'un grand raffinement!

 

 

Lien vers la page wikipédia sur le feutre